A quel étage allez-vous ?

Prochain étage : brainstorming

Auteur : menetrey | 13 mars 2017


Notre article de blog intitulé « Alors, on se dit tout ? » vous avait proposé, il y a quelque temps, un florilège de situations ubuesques  ou cocasses qui se passent, chaque jour, dans tous les ascenseurs du monde. La multitude de personnes voyageant quotidiennement avec ce moyen de locomotion nous a permis de décrire avec une certaine légèreté les réactions de chacun en face de ces saynètes de la vie quotidienne.

Si ces dernières se passaient toujours dans le décor d’un ascenseur en mouvement, nous sommes en droit de nous poser la question de ce qui arriverait lorsque plusieurs personnes se retrouvent coincées dans une cabine à l’arrêt, portes fermées. C’est ce que nous vous proposons aujourd’hui.

Si le cas d’une cabine qui s’arrête de  manière impromptue et soudaine n’est jamais très agréable à vivre, il n’en reste pas moins que ce genre de situation possède un avantage indéniable : c’est impressionnant ce que les « victimes » sont capables de générer comme pensées. Positives, négatives, émotionnelles, cartésiennes,  instinctives, elles arrivent dans l’esprit de chacun avec une vitesse astronomique, un véritable accélérateur cérébral !

Gageons que si les chercheurs arrivaient à capter la substantifique moelle des causes générant ces effets, nous saurions alors comment animer de manière optimale nos fameuses séances de brainstorming trop souvent ternes !

Tout en s’amusant à prendre le rôle de personnes exerçant différentes professions, voici quelques-unes de ces marottes, élucubrations ou raisons, qui peuvent hanter rapidement l’esprit d’un voyageur pris au piège :

Le responsable des statistiques de la croissance démographique pourrait ambitionner : « Et si c’était l’apocalypse et que l’on avait pour mission de repeupler la planète ? Qui serait d’accord de se mettre à la tâche ? »

Le conseiller en nutrition s’interrogerait : « Sommes-nous trop lourds ? Pourtant nous sommes cinq et la  cabine peut accueillir six personnes ! Oui, j’en suis sûr nous sommes définitivement trop lourds ! Si nous nous en sortons, je jure de tous les suivre pour une cure de perte de poids ; et tout ça gratuitement ! »

Le spécialiste RH analyserait rapidement la situation : « Il semble que nous avons un panel de compétences très diversifiées. Si nous restons bloqués ici quelques temps et si tout le monde tire à la même corde, je suis persuadé que nous allons pouvoir survivre un moment ! »

Le chargé de sécurité devrait essayer de se convaincre : « Tous les ascenseurs sont munis des systèmes de sécurité performants, non ? Je suis sûr qu’il ne peut rien nous arriver, la sécurité est un ministère ! »

Le physicien amateur anticiperait sûrement : « Au cas où nous tombons en chute-libre, je parie que si je saute avant l’impact, je m’en sortirai indemne ! »

Le certificateur des systèmes de qualité se poserait la question pertinente : « Quand est-ce que le dernier entretien de cet ascenseur a été effectué ? Et où sont les preuves du dernier passage du technicien ? Si cette entreprise est certifiée, il n’y a aucune raison pour que cet ascenseur ne soit pas entretenu de manière irréprochable ! »

Et vous, de quelle profession êtes-vous ? Quelles seraient vos réactions, bloqué dans une cabine d’ascenseur, en compagnie d’autres personnes que vous ne connaissez pas ? Seriez-vous stressé, protecteur, organisateur, calculateur, suiveur ? Laissez aller votre imagination et n’hésitez surtout jamais à prendre un de nos ascenseurs, il vous permettra toujours de garder vos idées pour vos séances de brainstorming … bon voyage !

Partager cet article :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin